Avec Jean-Paul Lecoq et Nathalie Nail, la voix des gens d’ici à l’Assemblée Nationale   La voix des Gens d'ici
Vous êtes ici : Accueil » Actualités » Un renforcement des moyens humains et matériels de la Police Nationale (...)

Un renforcement des moyens humains et matériels de la Police Nationale s’impose sur l’agglomération

(Mise à jour du 8 juillet)

8 juillet - Suite aux démarches et nombreuses relances engagées avec Alban Bruneau, Maire de Gonfreville l’Orcher, et Christine Morel, Maire d’Harfleur, le Ministre de l’Intérieur vient enfin de confirmer l’affectation de 48 policiers supplémentaires sur la circonscription de police du Havre.

Une décision qui vient ainsi valider nos analyses sur la réalité des effectifs dont dispose la Police Nationale sur notre agglomération, contrairement à ce que le Préfet nous avait répondu en octobre...

15 octobre 2020 - Monsieur le Préfet vient de répondre à mon courrier du mois d’août en apportant certains éclairages utiles. Cependant il reste encore une zone d’ombre majeure : qu’en est-il de l’évolution des effectifs de police sur la circonscription du Havre et du déficit de postes d’agents sur la voie publique ?

Je le questionne donc de nouveau...

Nouveau courrier au Préfet (PDF - 594.4 ko)
Nouveau courrier au Préfet
La réponse du Préfet (PDF - 479.1 ko)
La réponse du Préfet

4 août 2020 - Saisi par Madame le Maire d’Harfleur et le Maire de Gonfreville l’Orcher, quant à la situation préoccupante que rencontre la Police Nationale dans l’agglomération et plus généralement à l’échelle nationale, j’ai interrogé le Préfet de Région.

En effet, il semble que l’ensemble des forces de police se retrouvent au sein de la circonscription Havraise en sous-effectif croissant depuis quelques années. Est évoquée une baisse d’une cinquantaine de postes entre 2020 et 2021. Or ce manque de policiers impacte les nombre de patrouilles quotidiennes, les délais de réponses et interventions, notamment durant les week-ends.

Ce sous-effectif contraindrait à opérer des choix d’intervenir ou non par les agents et à devoir hiérarchiser les appels, avec les risques encourus. La gestion administrative pâtirait également de ce système avec un allongement du délai de traitement des plaintes et plus généralement une reconfiguration des commissariats locaux.

La prise en compte des victimes mais aussi le quotidien des policiers s’en trouvent fatalement modifiés. La connaissance du territoire passant par la proximité se trouve affaiblit tout comme les missions de prévention. Par leur simple présence et le sentiment d’être visible par la population désamorcent certaines problématiques et/ou en évitent d’autres.

La période de confinement en a témoigné, pour exemple les gardiens d’immeuble au Havre et son agglomération ont relevé l’explosion de conflits de voisinage, fruit de tensions sous-jacentes exacerbées par la proximité.

Dans ce contexte de crise sanitaire il est important de ne pas négliger le rôle de la prévention, pouvant éviter la répression mais surtout des drames humains.

Courrier de la Maire d'Harfleur (PDF - 846.7 ko)
Courrier de la Maire d’Harfleur
Mon courrier au Préfet (PDF - 843.3 ko)
Mon courrier au Préfet
Réponse reçue du Préfet (PDF - 910.3 ko)
Réponse reçue du Préfet