Avec Jean-Paul Lecoq et Nathalie Nail, la voix des gens d’ici à l’Assemblée Nationale   La voix des Gens d'ici
Vous êtes ici : Accueil » Actualités » Dire non au projet HERCULE de découpe financière d’EDF

Dire non au projet HERCULE de découpe financière d’EDF

(Article mis à jour le 1er février)

1er février - Avec 82 autres députés de tous les groupes d’opposition à l’Assemblée Nationale, ainsi que les quatre organisations syndicales représentatives, nous nous adressons au Premier Ministre pour mettre fin au projet HERCULE.

Lettre collective au 1er Ministre {PDF}

(Pour télécharger la lettre collective, cliquer sur l’image ci-avant)

29 janvier - Les initiatives se multiplient pour faire échouer ce projet nocif, vous pouvez les soutenir en participant à la pétition qui vient d’être lancée...

https://energie-publique.fr/
PDF

14 janvier - Mon opposition de nouveau réaffirmée ce matin sur le rassemblement organisé devant la Sous-préfecture par les agents EDF, contre le projet HERCULE visant à démembrer EDF et amplifier la privatisation du secteur de l’énergie.

Ensemble faisons reculer HERCULE dans l’intérêt des usagers, de la Nation et de l’indépendance énergétique de notre pays.

7 janvier - Opposition au démantèlement d’EDF, appel à la mobilisation !

PDF

18 décembre - Mettre en échec le projet "HERCULE" qui prévoit le démantèlement d’EDF.

En 16 ans de privatisation de l’énergie en France, le résultat est sans appel : + 70% d’augmentation des factures de gaz et + 50% des factures d’électricité pour les usagers devenus des "clients"...

Partout à travers le pays, la mobilisation est forte.

HTML

17 décembre 2020 - J’ai souhaité faire étudier par le Conseil communautaire du Havre Seine Métropole, le voeu déposé en Conseil municipal du Havre pour nous opposer au projet HERCULE. Refus du Président qui s’est toutefois engagé à le soumettre à l’examen du Conseil en janvier.

Voeu présenté en Conseil communautaire (PDF - 25.7 ko)
Voeu présenté en Conseil communautaire

14 décembre 2020 - Avec les autres élus du groupe "Un Havre Citoyen" j’ai déposé un voeu en Conseil municipal ce soir pour demander une intervention auprès de l’Etat afin de mettre un terme au projet HERCULE.

Fin de non recevoir de la part du Maire Edouard Philippe et de sa majorité des droites.

Voeu présenté en Conseil municipal du Havre (PDF - 24.4 ko)
Voeu présenté en Conseil municipal du Havre

30 novembre 2020 - Vous êtes nombreux à me solliciter sur la question du projet « HERCULE » d’EDF et de ses conséquences néfastes. Tous les éléments que vous donnez sont saisissants et extrêmement intéressants.

Les députés communistes se sont toujours battus contre les différents projets visant à démembrer les grandes entreprises publiques de réseaux, dont le format d’investissement et le schéma économique n’est pas fonctionnel dans l’économie de marché : La Poste, SNCF, GDF et bien évidemment pour EDF ont toute connue les mêmes schémas de privatisation rampante avec comme carotte la promesse de baisse de prix, et avec le bâton bien pratique pour l’État français de l’Union européenne et de sanctions.

Ces projets néolibéraux sont classiques : faire en sorte que les investissements non rentables soient pris en charge par le contribuable tandis que les activités bénéficiaires sont privatisées.

Nous nous refusons formellement à cela et nous l’avons exprimé clairement partout où nous devions l’exprimer.

À l’Assemblée nationale, le 9 janvier dernier, le groupe communiste a demandé un débat officiel sur le projet de restructuration d’EDF et la stratégie énergétique de la France. Élisabeth Borne, alors ministre de la Transition Écologique et Solidaire a pu s’exprimer sur ses ambitions et les membres de chaque groupe parlementaire a pu participer au débat et exprimer ses positions.

Le débat a permis d’auditionner M. Christophe CARVAL, directeur exécutif du groupe EDF, chargé de la direction des ressources humaines ; M. François DOS SANTOS, représentant de la FNME-CGT ; et M. Christophe RAMAUX, maître de conférences en sciences économiques à l’Université de Paris 1 et chercheur au Centre d’économie de la Sorbonne.

Voici le lien pour lire le compte-rendu complet des débats à ce sujet :

http://www.assemblee-nationale.fr/15/cri/2019-2020/20200119.asp#P1983180

Plus récemment, le groupe communiste a déposé une proposition de résolution visant à inscrire le caractère de « bien commun » de l’énergie et l’organisation nationale de sa production qui faisait suite à ce débat organisé en janvier.

Le document est accessible ici :

http://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/textes/l15b3545_proposition-resolution#

Au niveau local, j’ai moi-même participé à la journée nationale d’action d’EDF contre le projet Hercule à Montivilliers en octobre 2019, et je reste constamment en lien avec les syndicats pour les aider lorsqu’ils en ont besoin.

Vous pouvez compter sur les députés communistes tant au niveau national qu’au niveau local pour nous battre à vos côtés et faire échouer ensemble ce projet de privatisation d’EDF.

En espérant que la mobilisation que vous menez en sollicitant les parlementaires permettra aux indécis de comprendre les enjeux et de faire le bon choix lorsqu’il sera soumis au Parlement.

Proposition de résolution énergie (PDF - 194.5 ko)
Proposition de résolution énergie

17 octobre 2019 - Manifestation ce matin avec les salariés EDF ENEDIS et mobilisation contre le projet financier « HERCULE » qui consiste à séparer les activités d’EDF en deux entités : EDF bleu qui deviendrait une structure publique et EDF vert qui serait privatisée...

Privatisation des profits pour nationaliser les pertes et augmentation du prix de l’électricité à la clé !

Refusons cette remise en cause du service public de l’électricité et ce projet de création de holding pour optimisation fiscale.

V1 {HTML}
V2 {HTML}
V3 {HTML}
V4 {HTML}
HTML
Presse Havraise, 18 octobre 2019 (PDF - 1 Mo)
Presse Havraise, 18 octobre 2019
Tout savoir sur le projet "HERCULE" (PDF - 2.7 Mo)
Tout savoir sur le projet "HERCULE"