Avec Jean-Paul Lecoq et Nathalie Nail, la voix des gens d’ici à l’Assemblée Nationale   La voix des Gens d'ici
Vous êtes ici : Accueil » Actualités » Je me suis opposé au traité d’Aix-la-Chapelle qui renforce le couple (...)

Je me suis opposé au traité d’Aix-la-Chapelle qui renforce le couple franco-allemand au détriment des autres États de l’Union européenne

17 juillet - Je me suis opposé en commission des Affaires étrangères au traité d’Aix-la-Chapelle qui renforce le couple franco-allemand au détriment des autres États membres de l’Union européenne.

Déjà, j’ai posé la question de la démocratie : en Allemagne, les parlementaires et une partie de la société civile ont été consultées au moment de la mise en œuvre de ce processus. Rien en France où tout a été traité directement par l’Élysée.

Sur le fond, le traité crée une « zone économique franco-allemande dotée de règles communes » qui devra harmoniser les législations des deux pays notamment sur le droit des affaires et met en œuvre un « conseil d’experts économiques » ce qui est inquiétant vu la puissance des lobbies du monde des affaires.

Les citoyens seront une fois de plus exclus de ces processus ce qui est scandaleux.

Loin des fantasmes mis en avant par l’extrême droite de la perte de l’Alsace-Lorraine ou de la perte du siège permanent au sein du Conseil de Sécurité des Nations Unies, il était nécessaire de réfléchir et de dénoncer les véritables problèmes que cela pose.

La vidéo de mon intervention :

MPEG4