Avec Jean-Paul Lecoq et Nathalie Nail, la voix des gens d’ici à l’Assemblée Nationale   La voix des Gens d'ici
Vous êtes ici : Accueil » Actualités » Sorti du Grand débat, Macron se débat pour faire passer ses décisions pour le (...)

Sorti du Grand débat, Macron se débat pour faire passer ses décisions pour le contraire de ce qu’elles produisent...

25 avril - Le Président a sorti les rames ce soir pour autojustifier des politiques rejetées massivement par les Français.

Sorti du Grand débat, il se débat pour faire passer ses décisions et objectifs pour le contraire de ce qu’ils produisent...

Il concède quelques mesures utiles comme la reconnaissance du statut des aidants familiaux, la réindexation des retraites de moins de 2.000 € sur l’inflation ou la limitation à 24 élèves par classe, ce que nous réclamons depuis des années et que sa majorité nous refusait, mais le compte n’y est pas.

Il n’entend toujours pas le besoin de rétablir de la justice fiscale et sociale, il ne comprend rien à la nécessité de régénérer la démocratie. De renforcer nos services publics. Il est hors jeux sur les questions écologiques.

Mais surtout, ce qui se profile, c’est de nouveaux efforts demandés à la grande majorité des Français sans rien exiger de ceux qui amassent des fortunes sur le dos des salariés et de la misère qui s’étend dans le pays.

Le 26 mai, lors des élections Européennes se sera l’occasion de lui adresser un carton rouge. Et d’ici là, les luttes et les résistances se poursuivent, tout comme la définition d’une alternative à un système à bout de souffle.

Un an après et plus que jamais, cette "Une" de l’Huma reste d’actualité...