Avec Jean-Paul Lecoq et Nathalie Nail, la voix des gens d’ici à l’Assemblée Nationale   La voix des Gens d'ici
Vous êtes ici : Accueil » Actualités » Le gouvernement annonce sa volonté de supprimer 120.000 agents publics : un (...)

Le gouvernement annonce sa volonté de supprimer 120.000 agents publics : un grand débat pour rien ?

27 mars - Les résultats du Grand débat national ne sont pas encore connus et le gouvernement annonce sa volonté de supprimer 120.000 agents publics !

Pourtant, le besoin de services publics, notamment dans la santé et l’éducation, mais aussi pour lutter contre l’évasion fiscale ou gérer les conséquences du Brexit s’exprime partout.

Alors ce Grand débat n’était-il destiné qu’à gagner du temps et tenter d’endormir l’opinion ?

Mon camarade Alain Bruneel a interpelé le gouvernement cet après midi lors de la séance des questions à l’Assemblée : "Nous déplorons que les fonctionnaires soient la cible de vos diatribes, alors que des millions d’heures supplémentaires n’ont pas été payées aux agents de la fonction publique, qu’ils soient infirmiers, policiers ou professionnels de justice."

HTML