Avec Jean-Paul Lecoq et Nathalie Nail, la voix des gens d’ici à l’Assemblée Nationale   La voix des Gens d'ici
Vous êtes ici : Accueil » Actualités » Des questions qui fâchent posées au Ministre des Affaires étrangères

Des questions qui fâchent posées au Ministre des Affaires étrangères

20 mars - Face au ministre des Affaires étrangères, je suis intervenu hier sur quatre sujets sur lesquels la France n’avance toujours pas :

Laurent Fortin, notre boulanger normand qui est encore et toujours retenu en Chine depuis près de 500 jours ;

Georges Ibrahim Abdallah qui est le plus ancien prisonnier politique français est en détention depuis 1984 et, face aux pressions israéliennes et américaines, l’État refuse systématiquement toutes ses demandes de sortie malgré sa peine de sûreté qui est terminée depuis 1999 !

J’ai aussi posé la question de savoir si la France comptait mettre en danger la situation des réfugiés politiques, notamment avec l’exemple de Mohammed Kadamy qui est réfugié politique djiboutien en France, mais que la France va peut-être renvoyer à Djibouti sans plus de cas pour les dangers qu’il encoure s’il revient là-bas.

Enfin, j’ai voulu savoir ce qu’il pensait de la manière dont Laurent Gbagbo est traité par la Cour Pénale Internationale qui refuse de lui rendre sa totale liberté malgré son acquittement récent.

Presque tous ces sujets ont été scandaleusement esquivés par le ministre, preuve que lorsque l’on pose les questions qui fâchent, il n’y a plus personne !

Vidéo de mon intervention :

HTML
Bénin Web Tv, 23 avril 2019 (HTML - 169.7 ko)
Bénin Web Tv, 23 avril 2019
Bénin Web Tv, 17 avril 2019 (HTML - 169.6 ko)
Bénin Web Tv, 17 avril 2019

Voir également le lien suivant :

La Cour Pénale Internationale doit être réformée. Je saisis le ministre à ce sujet : http://www.jeanpaul-lecoq.fr/spip.php?article595