Avec Jean-Paul Lecoq et Nathalie Nail, la voix des gens d’ici à l’Assemblée Nationale   La voix des Gens d'ici
Vous êtes ici : Accueil » Actualités » Pour qu’il y ait diplomatie culturelle, il faut pouvoir compter sur une (...)

Pour qu’il y ait diplomatie culturelle, il faut pouvoir compter sur une politique culturelle forte autour de pratiques et de valeurs

31 octobre - En Commission des Affaires étrangères de l’Assemblée, nous débattions ce matin de la diplomatie culturelle de la France, quelle stratégie à 10 ans ?

J’ai tout d’abord rappelé que pour qu’il y ait diplomatie culturelle forte, il faut d’abord qu’il y ait une politique culturelle nationale forte. Une politique culturelle déconnectée des logiques de l’argent, s’appuyant sur des pratiques artistiques que l’on encourage dès le plus jeune âge, sur une action volontaire de l’Etat en faveur de la culture...

Mais j’ai aussi plaidé pour que la diplomatie culturelle de la France se bâtisse autour de valeurs, de messages délivrés à travers le monde par la culture, plutôt que de servir uniquement à l’exportation de produits Made in France.

MPEG4

Pour prendre connaissance de l’ensemble des débats :

http://videos.assemblee-nationale.fr/video.6861231_5bd9649ccbb71.commission-des-affaires-etrangeres--diplomatie-culturelle-de-la-france--quelle-strategie-a-dix-ans-31-octobre-2018