Avec Jean-Paul Lecoq et Nathalie Nail, la voix des gens d’ici à l’Assemblée Nationale   La voix des Gens d'ici
Vous êtes ici : Accueil » Actualités » Démantèlement du ferroviaire à la Française : Le gouvernement veut passer en (...)

Démantèlement du ferroviaire à la Française : Le gouvernement veut passer en force, qu’il nous trouve tous sur les rails !

26 février - Cela fait des années que les cheminots, les usagers, les élus locaux alertent sur les choix politiques (ou les absences de choix) en défaveur du ferroviaire par les gouvernements libéraux successifs.

Cela fait des années que ces mêmes gouvernements, avec la complicité de Bruxelles, "camisolent" le ferroviaire dans des logiques financières, des logiques de rentabilité qui l’éloignent chaque jour de ses missions de service public en créant au passage un nombre invraisemblable de dysfonctionnements qui s’apparentent à du sabotage.

Cela fait des années que les cheminots portent des propositions alternatives pour que notre pays, précurseur dans ce domaine, puisse de nouveau compter sur un service public ferroviaire performant.

Et voilà qu’aujourd’hui, ce gouvernement nous explique que le problème principal de la SNCF ce sont les cheminots ? et qu’en libéralisant le rail tout ira mieux ?

Ne les laissons pas faire, la SNCF, construite par nos ainés, son réseau ferroviaire, ses gares, sont le patrimoine de la Nation, et les cheminots les garants du service public du rail.

Communiqué des Députés communistes, 26 février 2018

France 3, 26 février 2018 (HTML - 176.5 ko)
France 3, 26 février 2018
Mon intervention lors du banquet fraternel des Cheminots du (...) (PDF - 31.6 ko)
Mon intervention lors du banquet fraternel des Cheminots du Havre
Retrouvez le rapport Spinetta, les propositions des Cheminots et mon précédent communiqué à partir du lien ci dessous :

http://www.jeanpaul-lecoq.fr/spip.php?article272

http://www.jeanpaul-lecoq.fr/spip.php?article264

http://www.jeanpaul-lecoq.fr/spip.php?article230