Avec Jean-Paul Lecoq et Nathalie Nail, la voix des gens d’ici à l’Assemblée Nationale   La voix des Gens d'ici
Vous êtes ici : Accueil » Actualités » Non à la privatisation de la Française des Jeux

Non à la privatisation de la Française des Jeux

21 février - Je suis intervenu ce soir à l’Assemblée contre le projet de privatiser la Française des Jeux, véritable idée fixe des libéraux, encouragés par des milieux d’affaire qui y voient là une nouvelle opportunité financière.

Le gouvernement qui se lamente sur le déficit de l’Etat n’a pas à brader, comme un précédent gouvernement l’a déjà fait avec les autoroutes, un secteur qui permet de financer le budget de la Nation ou les équipements sportifs. Du point de vue de l’intérêt général ce serait incompréhensible.

De plus, cette privatisation serait contraire à l’impérieuse nécessité de lutter contre la fraude fiscale et le blanchiment d’argent, et nuirait à notre politique de prévention des addictions et de protection des mineurs à l’égard des jeux d’argent.

Intervention préliminaire dans le cadre du débat (PDF - 23.5 ko)
Intervention préliminaire dans le cadre du débat
Seconde intervention, question au Ministre (PDF - 29.5 ko)
Seconde intervention, question au Ministre