Avec Jean-Paul Lecoq et Nathalie Nail, la voix des gens d’ici à l’Assemblée Nationale   La voix des Gens d'ici
Vous êtes ici : Accueil » Actualités » Réussir l’implantation d’une filière éolienne en mer, dans le respect de la mer (...)

Réussir l’implantation d’une filière éolienne en mer, dans le respect de la mer et des pêcheurs !

16 février - Je suis venu soutenir les marins pêcheurs, rassemblés aujourd’hui au Havre, pour que le développement nécessaire d’une filière française de l’éolien en mer au large de nos côtes, ne se fasse pas au détriment de la bio diversité marine et de l’activité de la pêche, ce qui serait un comble s’agissant de l’indispensable besoin de favoriser les énergies vertes.

Mon communiqué du jour, 16 février 2018 (PDF - 45.9 ko)
Mon communiqué du jour, 16 février 2018

Les pêcheurs ne s’opposent pas par principe aux parcs éoliens en mer, ils s’opposent à ceux qui entraineraient une destruction de leur activité et une atteinte aux ressources. Ce qui est le cas, démontré, du projet de parc prévu au large du Tréport et situé sur l’une des zones les plus poissonneuses de la Manche.

L’Etat doit prendre ses responsabilités et permettre d’installer ce parc éolien en mer un peu plus loin, hors zone de pêche, pour permettre au plus vite l’implantation des usines du Havre.

En effet, la filière éolienne a déjà trop tardé à se mettre en place en raison des erreurs stratégiques commises ces dernières années, notamment lors de la cession, validée par le ministre de l’économie Macron, de nos entreprises en charge de la développer.

Le Havre n’en finit pas d’attendre la concrétisation des engagements pris pour la construction des usines de fabrication des éoliennes et des unités nécessaires à leur maintenance. L’implantation de cette filière est attendue par toute la communauté maritime et portuaire et plus encore par tous les havrais.

L’implantation des usines de fabrication des éoliennes offshore au Havre est un atout pour le développement des activités de métallurgie au Havre et des entreprises sous traitantes qui s’y rattachent.

Mais cette filière doit grandir et se grandir en réglant les conflits d’usage afin de créer un large consensus actif en faveur des énergies renouvelables. C’est la condition de la réussite de ce projet.

Nous agirons pour que la décision rendue dans quelques jours aille dans le sens de l’intérêt général.

Document édité par les pêcheurs (PDF - 7.1 Mo)
Document édité par les pêcheurs
Actu.fr, 16 février 2018 (HTML - 79.2 ko)
Actu.fr, 16 février 2018
Mes précédentes interventions sur le soutien aux pêcheurs :

http://www.jeanpaul-lecoq.fr/spip.php?article157

http://www.jeanpaul-lecoq.fr/spip.php?article159

http://www.jeanpaul-lecoq.fr/spip.php?article77

http://www.jeanpaul-lecoq.fr/spip.php?article44

Mes précédentes interventions sur l’éolien en mer
Courier au 1er Ministre du 20 mai 2016 (PDF - 205.6 ko)
Courier au 1er Ministre du 20 mai 2016
Compte rendu de la réunion à Bercy, 18 juillet 2016 (PDF - 83.4 ko)
Compte rendu de la réunion à Bercy, 18 juillet 2016
Paris Normandie, 21 juillet 2016 (PDF - 80.3 ko)
Paris Normandie, 21 juillet 2016
France 3, 22 juillet 2016 (PDF - 41.9 ko)
France 3, 22 juillet 2016
Réponse du GMPH du 30 août 2016 (PDF - 107.4 ko)
Réponse du GMPH du 30 août 2016
Paris Normandie, 6 septembre 2016 (PDF - 165.1 ko)
Paris Normandie, 6 septembre 2016
Communiqué du 15 septembre 2016 (PDF - 57.4 ko)
Communiqué du 15 septembre 2016
France 3, 15 septembre 2016 (PDF - 63.3 ko)
France 3, 15 septembre 2016